Quoi ?? Cela coûte quelque chose et ce n'est pas gratuit ? Ce savoir n'appartient-il pas à tout le monde ? Pourquoi devrais-je payer pour cela ? !

Oui, c'est vrai, tout le monde a droit à cette connaissance. C'est ainsi que nous le voyons. également.

Nous ne voulons pas nous enrichir, mais comme nous vivons dans un monde où nous devons aussi habiller notre corps de quelque chose et le nourrir, où nous avons besoin d'un toit pour nous protéger de la pluie et du froid, nous ne pouvons pas le faire sans faire de contrepoids.
Un coiffeur, par exemple, a aussi un savoir auquel chacun a droit et qui pourtant n'est pas gratuit : il faut équilibrer cette prestation (vos compétences, appuyées par votre temps). Même si chacun a droit à ses connaissances, personne n'aurait l'idée d'entrer dans un salon de coiffure et d'exiger de recevoir gratuitement le temps qu'il a consacré à ce service.
« Ce savoir n’a pas de prix ! » était souvent la déclaration que nous avons reçue et c’est vrai. Le prix indiqué est très raisonnable compte tenu de la valeur matérielle pure, qui représente près du quart du montant et basé sur la valeur indiquée. Notre vie et les connaissances qui y sont liées
a coulé et qui était également financé auparavant, et pas trop étroitement, n'est pas du tout inclus. La compensation est aussi malheureusement nécessaire pour pouvoir diffuser les connaissances à ce niveau, pour construire une structure au bénéfice de tous sans pouvoir être achetée, jusqu'à ce qu'à un moment donné, ces connaissances puissent se diffuser d'elles-mêmes, sans tentatives d'infiltration.
La phrase « Si cela ne coûte rien ne vaut rien » est malheureusement plus que vraie, comme nous l'avons constaté nous-mêmes lorsque nous avons donné un cours qui transmettait gratuitement de véritables connaissances commerciales.

D'un autre côté, cela crée également un obstacle - pas trop élevé, mais d'un montant qui se situe à la limite absolue - comme une charge nominale, pour nous permettre de faire notre travail et donc une confirmation définitive du souverain participant que vous êtes sérieux.
Donc oui. Ce n'est pas gratuit, mais le prix est ridicule compte tenu de ce que vous obtenez (si vous pouvez gérer ces connaissances en interne, car comme je l'ai dit, cela nécessite une responsabilité personnelle). Nous proposons une issue. C’est exactement ce qui s’est soldé par une impasse dans tous les autres groupes jusqu’à présent. Mais il faut néanmoins rester conscient que le souverain doit être prêt à s’engager dans cette voie. Il ne se dégagera pas de sa responsabilité personnelle en le portant comme un soignant.

fr_FRFrench
Avertissement